Faire ses achats sur Internet, bonne idée ?

La course aux bonnes affaires a commencé ? Cette année, près de 9 internautes sur 10 ont préparé leurs achats de Noël sur Internet et plus de 70% ont acheté leurs cadeaux en ligne.  Avant de vous lancer sur les sites e-commerce, faites le point sur les précautions à adopter.
Bon shopping sur Internet ! 🙂


Le e-commerce consiste à échanger des biens et des services payants via Internet : objets neufs ou d’occasion, prestations de formation, hébergement, loisirs…
En France, il est notamment encadré depuis 2004 par la Loi pour la confiance dans l’économie numérique et depuis 2016 par la Loi pour une République Numérique.


Où faire ses achats ?

Choisissez des boutiques de confiance pour faire vos achats : artisans locaux, grandes enseignes ou sites recommandés par vos proches… Cela vous évitera pas mal de risques et, en cas de problème de conformité ou autre, vous saurez à qui vous adresser.
Pour avoir une idée plus précise :

  1. Consultez les mentions légales du site : Est-ce une entreprise déclarée, située en France, ailleurs ?… A quelle juridiction s’adresser en cas de problème ? Mon colis risque-t-il d’être bloqué par les douanes européennes (avec des frais…) ?
  2. Lisez les conditions générales de vente : Quelles sont les conditions de paiement, de livraison et/ou de retour ?
  3. Vérifiez aussi l’identité du vendeur : Les sites e-commerce proposent souvent des produits de plusieurs vendeurs. On les appelle alors Market Places, ou places de marché. Ils restent des « tiers de confiance » mais à qui achetez-vous vraiment ? Attention, selon le vendeur, les conditions générales peuvent être différentes.

Dans le top 15 des sites de e-commerce en France (FEVAD) : Amazone, Cdiscount, Fnac, Darty, La Redoute, Carrefour, Leclerc, Voyages-Sncf, Leroy Merlin…


Quels sont les autres risques et comment s’en préserver ?

Avant de finaliser vos achats, vérifiez la barre d’adresse de votre navigateur : si vous êtes sur le bon site, l’adresse est bien lisible (ici sur l’image, laredoute.fr) et la transaction est sécurisée (présence d’un petit cadenas et du s sur le préfixe https://).

Comme ça, vous éviterez de croiser Dimitri 😉 (hack-academy.fr) :

Le deuxième risque est que la prestation ne corresponde pas au descriptif ou que le colis n’arrive pas à temps. Mais comme vous êtes philosophe et que vous aviez lu les mentions légales et les conditions générales de vente, vous savez quoi faire !

Le troisième risque enfin est, plus tard, de faire l’objet d’un piratage – ce qui peut arriver même si vous ne faites pas d’achat sur Internet ! Mais rassurez-vous, les banques sont au taquet. Pour en savoir plus sur leurs solutions de sécurisation (e-carte, confirmation d’achat par sms…) ou en cas de mouvement suspect sur votre compte, contactez votre conseiller bancaire.

Dernières précautions quand même : évitez d’enregistrer vos identifiants et mots de passe, n’autorisez pas le site à conserver vos informations bancaires pour un futur achat s’il vous le propose et déconnectez-vous bien du site après avoir fini vos achats.

Pour en savoir plus : Explorez le site de la CNIL www.cnil.fr. Et défiez Dimitri sur la hack-academy.fr !

Share